- C'était une erreur avec Valence crois- moi me rassura Matt

      J'aurais bien aimé le croire, croire que c'était une erreur mais je me refusais à le croire. Cet avoeu avait saccagé la confiance que j'avais pour lui. L'atmosphère de notre relation était devenue insupportable. J'en étais la seule responsable par mes soupçons, mes petites crises de jalousie. Petites? non mes grosses crises de Jalousie. Comme c'était pénible et épuisant tout celà. Mais on se sent comment aspirée et impuissant, impuissnt de stopper cette machine destrutive qui nous méne directement vers la fin.

      Je poussais Matthieu à bout avec mes questions, mon besoin de tout savoir sur ce qu'il a fait et avec qui. Je crois bien que cette période là, il a dû se faire violenece pour ne pas me quitter. En moi je me disais qu'il m'aime vraiment pour accepter de vivre l'enfer que je lui faisais vivre sans prendre ses clics et ses clacs, surtout lui qui perd tres facilement patience. Il m'avait demandé pardon, pourquoi je m'entetais donc à rester sur cette douleur?.

       J'avais conscience du mal que je faisais à notre couple, mais je n'arrivais pas à faire autrement. Au delà de ne plus faire confiance à Matt, j'avais perdu confiance en moi, à mon dégré de séduction par rapport à Matt.  Je pense bien que c'est celà qui accentuait cette jalousie. S'il m'avait trompée celà voulait dire qu'il ne m'aime pas assez. Et s'il ne m'aime pas assez, ça veut dire que je ne suis pas assez bien pour lui, et si je ne suis pas assez bien pour lui ça veut dire que à tout moment il peut me tromper à nouveau. Un raisonnement de fou. Mais fou on l'est quand on est dans cette phase de jalousie. 

 

    J'étais la première à être surprise des actes que je posais. J'appelais Matt plusieurs fois dans la journée, surtout quand il allait en mission, je posais sans cesse des questions à tiroir

-tu as raté ta vocation ma chérie, tu aurais dû faire inspecteur de police. Me disais souvent Matt en souriant. Surement pour détendre un peu l'atmosphère ou pour faire un déni de mon dégrè de serieux dans la chute que j'ammorçais

         J'avais peur qu'il n'aille la voir, j'avais peur juste à l'idée qu'il pouvait être avec elle. C'était bête parceque Valence était la fille d'une amie aux parents de Matt et se cotoyaient souvent.

-Quelle idée Mboutni, d'avoir choisi de faire ça avec Valence, lui crai-je un jour exténuée et très en colère. Il n'yavait pas d'autres filles? si c'était si vital pour toi pourquoi avoir choisi Valence? valence

    il me regardait surpris

-Ne me regarde pas comme ça stp. Tu réfléchis même souvent quand tu poses un acte? Je vois que quand votre petit zizi là exige vous excécuter sans réfléchir. Valence, une fille que toi et moi connaissons, une fille qui vient très souvent chez vous. tu penses que ça m'amuse de penser que même chez tes parents tu peux la voir?

-Beuh n'y pense plus donc. Pourquoi tu mets autnt l'accent sur des choses qui te font mal?

Il était si sérein le salaud. Alors que tout celà était de sa faute

      J'avais commencé à fouiller dans ces affaires, son téléphone. Et quand on fouille on ne peut que trouver des choses qui vont encore plus nous faire mal. On le sait mais on fouille. C'était très malsain mais j'avais ce besoin de fouiller comme si celà me donner le pouvoir sur ses faits et gestes, pourtant non. J'ai vu que Valence n'était pas la seule aventure de Matt. Je lisais des messages que lui envoyais certaines filles,  j'ai vu tout celà mais à quoi celà m'avait-il servi si ce n'est de polluer ma vie et celle de Matt? Les choses auraient surement été plus simples si je fouillais pour prendre la décision de le quitter. Mais non je fouillais pour me faire mal.  

-Mboutni j'espere que tu te protéges au moins en allant avec tes sales putes là. Dis-je je ne veux pas avoir des maladies

Les mots qui sortaient de ma bouche montraient bien l'horreur que je vivais

- Tu parles de quoi

     Je ne voulais pas qu'il sache que je fouille son télèphone, il aurait changé les codes

      J'avais très peur des maladies, surtout que depuis un moment déjà, aprés de nombreux examens, Matt et moi n'utilisions plus la capote

     Quitter un homme qu'on aime pour infidélité? je voyais souvent dans les films les femmes qui décrouvant que leur mari les a trompées, mettaient sans aucune autre forme de procès les affaires du mari dehors et allaient directement demander le divorce. La réalité est autre. Dans une relation, même si la question de la fidélité peut être primordiale, ce n'est pas elle seule qui construit une relation. Avec Matthieu sur plusieurs autres points il assurait, pourquoi devrais-je le quitter pour un faux pas commis, même si ce faux pas là n'était pas des moindres. Ayant beaucoup discuté avec Mireille sur ce point, elle m'ouvrit les yeux sur beaucoup de choses

-Vous vous aimez beaucoup. Tu souffres de tout celà et ce n'est que normal. J'ai envie de te dire que les hommes sont comme ça, même s'ils peuvent être autrement, ils sont comme ça. Ton Matthieu est un bel homme, je suis sure que même s'il ne drague pas, les filles vont le draguer. Tu connais nos filles de maintenant. Et ils disent pour se dédouaner que quand la balle vient de l'adversaire il n y a pas hors jeu. C'est à toi chérie de savoir comment dire à ton chéri que tu en souffres. Ce n'est pas par tes crises de jalousie que tu lui montreras que tu l'aimes ou que tu souffres, au contraire tu le feras fuir crois- mois. Et je ne suis pas sûr qu'il entende ta souffrance parceque avec ces crises tu le fais tout autant souffrir et il va essayer de se protéger lui de toi alors que tu lui cries aussi ton besoin d'être protégée de ses actes. Calmes toi et essaies de réagir autrement. Si tu décides de continuer cette relation, tu dois vous faire confiance

       Pas facile tout celà quand on a été écorchée, mais j'essayais tant bien que mal de mettre en excécution le conseil de Mireille. Matt et moi avions eu de longues discussions dans le calme, même si des moments j'avais une envie folle de le gifler. Nous prîmes la décision de remettre le compteur à zéro. Ca faisait 4 ans qu'on était ensemble et on prenait un nouveau départ.

         Je proposais donc à Matt qu'on attende de retrouver notre stabilité morale pour décider de la date de mariage, il accepta

-Du moment  que tu restes mienne, je saurais attendre avait-il dit

     Mireille trouva l'amour dans les bras d'un ingenieur fraichment sorti de l'école. Il se marièrent vite, juste la mairie pour introduire la demande de visa du Canada dans le cadre de l'immigration au Canada. J'étais vraiment contente pour elle, elle méritait ce bonheur. Il l'aimait et la respectait. Je crois qu'il était conscient de la fille en or qu'elle était. Elle allait me manquer Mireille, elle était pour moi une vraie béquille. Je fus témoin à son mariage, c'était un réel honneur. La voir partir était un vrai déchirement

      Maguy était sur un nuage. On avait célébré son mariage à Bafoussam, le mariage s'est vite fait quand elle a su qu'elle était enceinte.

- je t'envie dis-je en touchant son petit ventre rond.

-Bientôt toi aussi tu auras ce ventre

Bientôt? Je n'étais pas très sure. On N'avait même pas encore la date du mariage, je ne souhaitais pas faire un bébé sans être mariée. C'est vrai que un bébé pouvait arriver. Mais non ce n'était pas le moment. Je ne prenais pas de pilule, mais j'étais devenue experte en calcul du cycle et Matt lui était devenu expert en coït interrompu. Même si ça coupait le goût, il valait mieux. Je n'aimais plus la capote. Une fois qu'on le fait sans capote c'est vrai que c'est difficile de refaire avec capote. Quand on sait combien c'est meilleur sans capote, on arrive pas à comprendre ces hommes qui trouvent le moyen de laisser leur femme avec qui ils font sans capote pour aller chercher une femme dehors avec qui ils feront avec capote. J'aimerais bien comprendre.

      Coralie et Franc avaient prévu leur mariage pour dans deux, ils devaient venir le faire au Cameroun. Franc avait choisi Matt comme témoin et Coralie m'avait choisie comme témoin.